Publié le

Retour des Lacs Italiens

Retour de notre voyage culturel dans la région des lacs italiens.
Courant avril, onze personnes ont pu découvrir les Lacs Italiens accompagnés par Sophie Magerand : un voyage inoubliable dont elle témoigne ci-dessous.

« En toile de fonds, d’anciens glaciers ont laissé de spectaculaires paysages qui s’animent au printemps de touches fleuries, tandis qu’au bord des lacs une végétation méditerranéenne d’oliviers et de cyprès animent les lieux. En cette saison, rhododendrons, camélias et azalées étaient en pleine floraison : une merveille pour les yeux et les narines, un véritable enivrement ! En visitant le parc de la Villa Carlotta, notre petit groupe a pleinement compris Stendhal qui disait du lac de Côme en 1829 : ‘‘Que dire du lac de Côme, sinon plaindre les gens qui n’en sont pas fous ?’’.

Nous avons ainsi navigué d’île en île et de lacs en lacs à la découverte des joyaux de la Lombardie : la plus romantique des régions d’Italie est aussi riche de ses églises, villas et palais, mais également de ses ‘Sacro Monte’ classé par l’UNESCO. Ce sont d’anciens chemins de Croix historiés par des personnages grandeur nature dans des sites remarquables et dont les origines remontent au XVIème siècle. Spectaculaire !

La météo nous a permis de profiter pleinement des paysages et des nombreux parcs et jardins qui font la réputation des lieux. L’accueil des Italiens fut à la hauteur de leur réputation : sympathique et généreuse ! En Lombardie, on sait vivre et donc on aime partager de bons plats !

Nos voyageurs étaient ravis de leur voyage – il faut dire que tous se sont parfaitement bien entendus et que l’ambiance était très détendue et très agréable – et nous espérons les retrouver à l’occasion d’une nouvelle aventure ! « 

Pour accéder à la VIDEO SOUVENIR de ce voyage : cliquez ici

Commentaires des clients suite à ce voyage :

« Relations remarquables avant et pendant le voyage : la pré-réservation et les réponses précises aux questions posées m’ont permis de choisir ce voyage. »

« Guide conférencier remarquable, à l’écoute et qui a su améliorer sur place le programme. A renouveler. »

 

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

JOYEUSES PÂQUES !

Pèlerinages en Terre Sainte Pâques

Resurrexit, sicut dixit ! Alleluia

Le dimanche, Marie de Magdala se rendit au tombeau de bon matin, alors qu’il faisait encore sombre, et elle vit que la pierre avait été enlevée [de l’entrée] du tombeau.
Elle courut trouver Simon Pierre et l’autre disciple que Jésus aimait et leur dit: «Ils ont enlevé le Seigneur du tombeau et nous ne savons pas où ils l’ont mis.» Pierre et l’autre disciple sortirent donc et allèrent au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. Il se pencha et vit les bandelettes posées par terre, cependant il n’entra pas.
Simon Pierre, qui le suivait, arriva et entra dans le tombeau. Il vit les bandelettes posées par terre; le linge qu’on avait mis sur la tête de Jésus n’était pas avec les bandes, mais enroulé dans un endroit à part.
Alors l’autre disciple, qui était arrivé le premier au tombeau, entra aussi, il vit et il crut. En effet, ils n’avaient pas encore compris que, d’après l’Ecriture, Jésus devait ressusciter.
Ensuite les disciples repartirent chez eux. Cependant, Marie se tenait dehors près du tombeau et pleurait. Tout en pleurant, elle se pencha pour regarder dans le tombeau, et elle vit deux anges habillés de blanc assis à la place où avait été couché le corps de Jésus, l’un à la tête et l’autre aux pieds.
Ils lui dirent: «Femme, pourquoi pleures-tu?» Elle leur répondit: «Parce qu’ils ont enlevé mon Seigneur et je ne sais pas où ils l’ont mis.» En disant cela, elle se retourna et vit Jésus debout, mais elle ne savait pas que c’était lui.  Jésus lui dit: «Femme, pourquoi pleures-tu? Qui cherches-tu?» Pensant que c’était le jardinier, elle lui dit: «Seigneur, si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as mis et j’irai le prendre.» Jésus lui dit: «Marie!» Elle se retourna et lui dit en hébreu: «Rabbouni!», c’est-à-dire maître.Jésus lui dit: «Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers mon Père, mais va trouver mes frères et dis-leur que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu.»
Marie de Magdala alla annoncer aux disciples qu’elle avait vu le Seigneur et qu’il lui avait dit cela.’

Retrouvez la chronique de Sophie MAGERAND sur JERUSALEM et le SAINT SEPULCRE EN CLIQUANT ICI

Retrouvez tous nos pèlerinages en cliquant ici

Publié le

Jeudi saint : institution de l’Eucharistie !

Pèlerinages Terre Sainte et jours saints à Jérusalem

En cette fête de l’institution de l’eucharistie, Odeia vous souhaite une très bon et saint Jeudi Saint, mais aussi une bonne fête à tous nos prêtres. 

‘Tantum ergo Sacramentum. Veneremur cernui !’

‘Il est si grand, ce sacrement ! Adorons-le, prosternés.’

Lors de chacun de nos pèlerinages en Terre Sainte, nos groupes de pèlerins suivent l’itinéraire des trois derniers jours de la vie terrestre du Christ à Jérusalem. Nous passons bien sûr par le Cénacle, puis à Gethsémani, mais aussi au Palais de Caïphe : évocation de la trahison de Pierre, mais aussi de la nuit passée dans un cachot. Celui-ci est tout à fait impressionnant : creusé dans la roche on y descendait les prisonniers par des cordes. Là, le Psaume 87 prend toute sa dimension : certainement le Christ, suite à son agonie et dans les ténèbres du cachot où il fut jeté après son arrestation, le récita !

Seigneur, mon Dieu et mon salut, dans cette nuit où je crie en ta présence, que ma prière parvienne jusqu’à toi, ouvre l’oreille à ma plainte.

Car mon âme est rassasiée de malheur, ma vie est au bord de l’abîme ; on me voit déjà descendre à la fosse, je suis comme un homme fini.

Ma place est parmi les morts, avec ceux que l’on a tués, enterrés, ceux dont tu n’as plus souvenir, qui sont exclus, et loin de ta main. Tu m’as mis au plus profond de la fosse, en des lieux engloutis, ténébreux ; le poids de ta colère m’écrase, tu déverses tes flots contre moi.

Tu éloignes de moi mes amis, tu m’as rendu abominable pour eux ; enfermé, je n’ai pas d’issue : à force de souffrir, mes yeux s’éteignent. Je t’appelle, Seigneur, tout le jour, je tends les mains vers toi : fais-tu des miracles pour les morts ? leur ombre se dresse-t-elle pour t’acclamer ?Qui parlera de ton amour dans la tombe, de ta fidélité au royaume de la mort ? Connaît-on dans les ténèbres tes miracles, et ta justice, au pays de l’oubli ? Moi, je crie vers toi, Seigneur ; dès le matin, ma prière te cherche : pourquoi me rejeter, Seigneur, pourquoi me cacher ta face ? Malheureux, frappé à mort depuis l’enfance, je n’en peux plus d’endurer tes fléaux ; sur moi, ont déferlé tes orages : tes effrois m’ont réduit au silence. Ils me cernent comme l’eau tout le jour, ensemble ils se referment sur moi. Tu éloignes de moi amis et familiers ; ma compagne, c’est la ténèbre.‘ Psaume 87

Retrouvez toutes les actualités des lieux saints avec Terre Sainte Magazine en cliquant ici

Retrouvez tous nos pèlerinages en cliquant ici

.

.

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

En mars : Andalousie, Kurdistan, Algérie, Terre Sainte, Amsterdam, Florence…

Petit résumé de nos voyages culturels partis en mars 2023 !

Une multitude de destinations ont permis à nos voyageurs de découvrir aussi bien le sud de l’Espagne en se rendant dans la riche province d’Andalousie, que le Kurdistan irakien chrétiens, mais aussi le Grand sud algérien sur les pas de Charles de Foucauld. D’autres ont préféré partir à la découverte ou la redécouverte de grandes cités d’art comme Amsterdam à l’occasion de la grande exposition sur Vermeer au Rijskmuseum, ou encore l’éternelle Florence mère et maîtresse de la Renaissance !

Enfin, un grand groupes de pèlerins a pu découvrir la Terre Sainte et les lieux saints de Nazareth où débuta le mystère de l’Incarnation, de Bethléem, lieu de la Nativité, mais aussi du Jourdain, du Lac de Tibériade (appelée aussi Mer de Galilée), et bien sûr de Jérusalem !


Tous les prochains départs de nos voyages culturels : tous les détails en cliquant ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Les Pouilles, voyage privatisé

Février 2022, un petit groupe de 5 personnes part à Naples accompagné par Sophie Magerand, guide conférencier.

Mars 2023 : avec 5 autres ménages de leurs amis, deux personnes du petit groupe de Naples partent à la découverte des Pouilles, toujours avec Sophie Magerand. Ils ont ainsi privatisé un programme qu’Odeia organise depuis des années aux dates qui leurs convenaient avec leurs amis. Cela est possible !

Tous ont été emballés de découvrir la merveilleuse région d’Apulie, le talon de la botte italienne, véritable tête de pont vers la Méditerranée orientale. Ils ont été emballés par les trois âges d’or qui ont marqué cette région : l’âge d’or grec avec les fondations des comptoirs de Grande Grèce à partir du VIIIème siècle avant J.-C. ; l’âge d’or normand au XIème siècle avant J.-C. : des Normands venus du Cotentin vont réussir à se tailler un empire en guerroyant dans le sud de l’Italie ; ils créérent le Royaume de Sicile ! Au moment des Croisades, leurs cités maritimes furent de véritables têtes de pont vers l’Orient ; aujourd’hui, toutes offrent des cathédrales et des églises romanes dans le plus pur style apulien. Enfin, l’âge d’or baroque dont Lecce est sans doute la plus belle expression !

Le petit groupe de 12 personnes a été séduit par la beauté de la nature en ce début de printemps : herbe grasse et verte sous les millions d’oliviers qui peuplent la régoin, tapis de fleurs jaunes et début de l’éclosion des coquelicots. Le tout sous un soleil éclatant. Les villes sont riches et très propres ce qui surprit nos visiteurs, sans parler de l’accueil par des Italiens discrets, travailleurs et chaleureux, mais aussi généreux dans leurs plats savoureux et variés !

Loin du marasme français, une pause détente et lumineuse, riche en échanges et en moments d’amitiés !

Vous aussi, pensez à partir en famille ou entre amis vers la destination de votre choix dont le programme existe déjà ou que nous pouvons concocter spécialement pour vous !

Découvrez en image la vidéo de présentation de notre voyage dans les Pouilles en suivant ce lien
Notre prochain départ dans les Pouilles : tous les détails en cliquant ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Retour de notre voyage à Londres

Voyage culturel à Londres. A l’occasion d’un séjour dans la capitale londonienne, nos voyageurs ont pu découvrir cette mégalopole culturelle qui ne finit jamais de livrer ses secrets et de charmer le visiteur. 

En plus d’avoir pu visiter les lieux les plus emblématiques de la capitale avec Virginie Foutel qui connaît mieux que personne Londres, notre petit groupe a pu véritablement contempler l’exposition temporaire « Cézanne en portraits » . Le maître provençal appréciait l’art du portrait ; cette exposition à la TateModerne montre comment Paul Cézanne a su instaurer un véritable dialogue avec ses sujets dont il aimait à réaliser de multiples versions . 

Teatime chez Fortnum and Mason, dîner dans un pub typiquement anglais ont également permis de s’approprier l’ambiance toute ‘british’ !

Si vous aussi vous désirez découvrir Londres, sachez que le prochain voyage aura lieu en juillet prochain, dédié spécifiquement aux petits enfants et à leur Grands’parents : tous les détails en cliquant ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Retour de Jordanie

Voyage culturel en Jordanie.
Début février 2023, 15 personnes ont pu découvrir la Jordanie accompagnés par Sophie Magerand ; magnifique accueil, visites mémorables et rencontres sur place notamment à la paroisse Saint-Joseph d’Amman où le Père Mario accueille depuis 2014 des réfugiés irakiens, oubliés de tous. Un moment de partage et de convivialité pendant lequel le Père Mario a pu nous expliquer le projet qui l’animait pour aider ces familles irakiennes en formant notamment les jeunes aux métiers de la restauration mais aussi de la couture. Son réseau italien lui a permis de faire venir de nombreux chefs d’Italie mais aussi une couturière pour assurer la formation de ces jeunes et leur donner ainsi un métier !

La météo nous a permis de découvrir les monts jordaniens sous la neige, mais aussi de connaître une tempête de sable sur la route du désert ; nous avons pu passer entre les gouttes pour chacune de nos visites et même finalement découvrir sous un soleil radieux la capitale des Nabatéens : Pétra ! Mais aussi le splendide désert du Wadi Rum !

Deux jours et demi de visites à Pétra qui s’étend sur 90 km2 ont permis de découvrir les sites majeurs mais aussi de sortir des sentiers battus lors d’une magnifique matinée de marche où l’entraide a permis à la doyenne du groupe de participer à ce petit trek !

Enfin, le 11 février, les grèves inopinés des contrôleurs aériens d’Orly nous ont octroyé une journée supplémentaire à Amman que nous avons pu visiter alors que la capitale n’était pas prévue au programme : la bonne humeur générale n’a pas été entamée par ce contre temps. Il faut dire que l’ambiance dans ce groupe de 15 personnes était particulièrement détendue et agréable pour tous : pour les participants comme pour la conférencière !

« Un bon voyage avec un accompagnement de très grande qualité. »

« Très beau voyage avec un guide local très intéressant et l’accompagnatrice ODEIA au top »

Pour accéder à la vidéo souvenir de ce voyage cliquez ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Bon Carême 2023

Toute l’équipe de l’agence Odeia vous souhaite un bon et saint Carême 2023 ! En route vers Jérusalem !

Ps 50 (51)
Rends-moi la joie d’être sauvé ;
Seigneur, ouvre mes lèvres,
et ma bouche annoncera ta louange.

Évangile de Matthieu 4, 1-11

Jésus, après son baptême, fut conduit au désert par l’Esprit pour être tenté par le démon. Après avoir jeûné quarante jours et quarante nuits, il eut faim. Le tentateur s’approcha et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. » Mais Jésus répondit : « Il est écrit : Ce n’est pas seulement de pain que l’homme doit vivre, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »

Alors le démon l’emmène à la ville sainte, à Jérusalem, le place au sommet du Temple et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas ; car il est écrit : Il donnera pour toi des ordres à ses anges, et : Ils te porteront sur leurs mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. » Jésus lui déclara : « Il est encore écrit : Tu ne mettras pas à l’épreuve le Seigneur ton Dieu. »

Le démon l’emmène encore sur une très haute montagne et lui fait voir tous les royaumes du monde avec leur gloire. Il lui dit : « Tout cela, je te le donnerai, si tu te prosternes pour m’adorer. » Alors, Jésus lui dit : « Arrière, Satan ! car il est écrit : C’est devant le Seigneur ton Dieu que tu te prosterneras, et c’est lui seul que tu adoreras. »

Alors le démon le quitte. Voici que des anges s’approchèrent de lui, et ils le servaient.

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Tous nos voyages en Algérie en 2023

Depuis 2022, grand retour de nos voyages culturels en Algérie avec de nombreux départs :

mars 2023 : Grand sud algérien sur les pas de Charles de Foucauld – COMPLET

avril 2023 : Algérie le vrai état des lieux avec Frédéric PONS : dernières places cliquez ici

sept/oct 2023 : D’Alger à Constantine avec Marc FROMAGER : inscriptions ouvertes cliquez ici

novembre 2023 : Grand sud algérien sur les pas de Charles de Foucauld avec Sophie MAGERAND : ça se remplit très vite cliquez ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Terre Sainte : un pèlerin témoigne de ses pèlerinages depuis 1991

Monsieur Jean Bojo a organisé et accompagné depuis le début des années 90 jusqu’en 2010 près de 20 pèlerinages en Terre Sainte. Voici ce qu’il nous a écrit à l’occasion de ses voeux à Odeia : son témoignage nous est allé droit au coeur !

« Un grand merci pour vos bons voeux. En retour recevez les miens.

Je vois que vous avez changé d’adresse. C’est merveilleux ; cela veut dire que vous faites un travail interessant ; ce qui se voit lorsque nous regardons vos programmes. Je me permets de vous envoyer 3 photos souvenirs. Les deux premières ont été prises lors du premier pèlerinage que j’ai préparé pour la terre Sainte en 1991 : le chemin de Croix Via Dolorosa ; je porte la Croix avec mon épouse. La deuxième j’accompagne un cantique à Ein Karim. La troisième, c’est la publicité pour un pèlerinage spécial en l’année 2002. Cette année-là, il n’y avait aucun pèlerin et touriste en Terre Sainte. Nous avons pu réunir une bonne quinzaine de personnes. Nous étions les seuls partout. « Ah des français courageux » s’est écrié Frère Armando, organiste de la basilique qui me connaissait, nous voyant arriver au Saint Sépulcre. M. l’abbé Boivin a pu célébrer la Messe sur la tombe de Jésus.

Je vous écris ces souvenirs car ils sont toujours gravés dans ma tête, certes, mais surtout dans mon coeur de 88 ans. Bon courage à toute l’équipe.

Amitié à tout le monde,

Jean B. « Organiste d’honneur de la basilique du St Sépulcre » »

Nos voyages en Terre Sainte : dernières places en mars pour le pèlerinage avec l’abbé Boivin

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI