Publié le

Conférence sur la vie de Charles de Foucauld

Le mercredi 27 avril prochain à 18h30, monsieur Laurent TOUCHAGUES donnera une conférence sur la vie de Charles de Foucauld dans le cadre des conférences d’Odeia, spécialiste dans l’organisation de pèlerinages à Rome. Cette conférence vous permettra de mieux connaître la vie de celui qui sera canonisé le 15 mai prochain, mais aussi de mieux connaître le long processus d’un procès en canonisation.

Laurent TOUCHAGUES est président de l’association des ‘Amitiés de Charles de Foucauld‘ et a beaucoup oeuvré au à travailler au procès de canonisation du frère Charles : il vous parlera de sa vie, de sa conversion, de sa vie érémitique dans le désert, de sa mort, mais aussi de tous les éléments qu’il a fallu rassembler et analyser pour que Charles de Foucauld soit finalement béatifié, puis canonisé. Une conférence qui se promet d’être passionnante !

Vous pourrez suivre cette conférence chez Odeia (la conférence sera suivi d’un moment convivial) ou chez vous en direct ou en différé, GRATUIT
POUR S’INSCRIRE, CLIQUEZ ICI

En suivant ce lien, retrouvez toute la programmation de nos pèlerinages à ROME à l’occasion de la canonisation de Charles de Foucauld le 15 prochain – dernières places disponibles ! Cliquez ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Bonne fête de Pâques

“Resurrexit, sicut dixit, Alleluia !”

L’agence de voyages Odeia spécialisée dans l’organisation de pèlerinages catholiques vous souhaite une sainte fête de Pâques !

EVANGILE DE JÉSUS-CHRIST SELON SAINT JEAN

Le premier jour de la semaine, Marie Madeleine se rend au tombeau de grand matin ; c’était encore les ténèbres. Elle s’aperçoit que la pierre a été enlevée du tombeau. Elle court donc trouver Simon-Pierre et l’autre disciple, celui que Jésus aimait, et elle leur dit : « On a enlevé le Seigneur de son tombeau, et nous ne savons pas où on l’a déposé. »

Pierre partit donc avec l’autre disciple pour se rendre au tombeau. Ils couraient tous les deux ensemble, mais l’autre disciple courut plus vite que Pierre et arriva le premier au tombeau. En se penchant, il s’aperçoit que les linges sont posés à plat ; cependant il n’entre pas. Simon-Pierre, qui le suivait, arrive à son tour. Il entre dans le tombeau ; il aperçoit les linges, posés à plat, ainsi que le suaire qui avait entouré la tête de Jésus, non pas posé avec les linges, mais roulé à part à sa place.

C’est alors qu’entra l’autre disciple, lui qui était arrivé le premier au tombeau. Il vit, et il crut. Jusque-là, en effet, les disciples n’avaient pas compris que, selon l’Écriture, il fallait que Jésus ressuscite d’entre les morts. Ensuite, les disciples retournèrent chez eux. Marie Madeleine se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Et en pleurant, elle se pencha vers le tombeau. Elle aperçoit deux anges vêtus de blanc, assis l’un à la tête et l’autre aux pieds, à l’endroit où avait reposé le corps de Jésus. Ils lui demandent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur répond : « On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a déposé. »

Ayant dit cela, elle se retourna ; elle aperçoit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus. Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. » Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître.Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » Marie Madeleine s’en va donc annoncer aux disciples : « J’ai vu le Seigneur ! »

St Jean 20, 1-18

Découvrez la vidéo de présentation de nos pèlerinages en Terre Sainte en cliquant ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Vendredi saint, la Passion du Christ

Odeia, spécialiste du voyage et du pèlerinage catholique, vit les moments liturgiques de l’année dont la semaine sainte !

Le Vendredi saint est un jour de deuil pour les Catholiques à cause de la Passion du Christ ; un article paru dans CLAVES propose une analyse du récit de la Passion par les quatre Evangélistes :

La liturgie traditionnelle fait lire les quatre Évangiles de la Passion au cours d’une même semaine sainte. Ces quatre récits s’éclairent mutuellement et nous font découvrir, par leurs différences et leur complémentarité, l’insondable profondeur du visage du Christ.

La réforme liturgique de 1969 a choisi de ne conserver la lecture de la Passion du Seigneur que pour le dimanche des Rameaux (en alternant entre les trois Évangiles synoptiques – Matthieu, Marc et Luc – chaque année) et pour le Vendredi saint (Passion selon saint Jean).

La liturgie traditionnelle nous fait au contraire entendre chaque année les récits des quatre évangélistes : saint Matthieu le dimanche des Rameaux, saint Marc le mardi, saint Luc le mercredi et saint Jean le vendredi saint. Cette disposition qui remonte aux premiers siècles de l’Église, ainsi que la grande densité de ces passages, doit attirer notre attention sur la complémentarité des quatre Passions.

Les exégètes modernes considèrent ordinairement que le récit primitif est celui de saint Marc, qui servit de matériau au moins partiel à saint Matthieu et saint Luc. Nous aborderons cependant ici les quatre Passions dans leur ordre traditionnel, celui qu’a retenu la liturgie.

Suite de l’article en cliquant ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Bonne semaine sainte

Toute l’équipe Odeia, spécialiste des pèlerinages en Terre Sainte, vous souhaite une très bonne fête de Rameaux et une bonne semaine sainte.

A Jérusalem, chaque année, une longue procession permet de mettre ses pas dans ceux qui Christ depuis le haut du Mont des Oliviers, jusque dans la vieille ville. Tous les Chrétiens se retrouvent à Betphagé là où le Christ démarra son parcours, juché sur une ânesse ; la pierre qui lui servit à enfourcher l’animal se trouve aujourd’hui dans une jolie chapelle dont les peintures rappellent l’évènement ; autour, un grand jardin avec pins et cyprès donnent sur le désert de Judée et Béthanie, à peine distant de 2 km : c’est là que le Christ logeait les derniers jours avant sa Passion, chez son ami Lazare.

Puis, la procession se met en branle, remonte vers le Carmel du Pater, avant de redescendre les flancs abrupts du Mont des Oliviers en passant par le Dominus Flevit et à proximité de Gethsémani. Traversée de la vallée du Cédron, au pied du mur du Temple et entrée dans la ville sainte par la Porte aux Lions. Un temps de prière et de recueillement unique, à vivre au moins une fois dans sa vie !

Toute l’équipe Odeia agence de voyages catholiques vous souhaite une bonne semaine sainte et une bonne montée vers Jérusalem. En espérant que vous puissiez vivre le Triduum pascal, sommet de l’année liturgique pour les Chrétiens, et assister aux splendides offices les jeudi saint, vendredi saint et samedi saint.

En cliquant ici, découvrez tous nos pèlerinages
Pour voir la vidéo de présentation de nos pèlerinages en Terre Sainte, cliquez ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Tous les vendredi matin, écoutez-nous sur Radio Courtoisie

Tous les vendredi matin, Sophie Magerand intervient dans la matinale de Radio Courtoisie de 7h45 à 08h00 pour présenter les voyages culturels d’Odeia.

Animée par Corentin Rouger, la matinale de Radio Courtoisie du vendredi matin est axée sur la détente : découverte de la gastronomie et invitation au voyage ! Une manière de découvrir les tendances du moment, les conditions sanitaires (ou pas), les petits plus d’un voyage organisé et accompagné par Odeia.

L’émission reste en ligne 24h sur le site de Radio Courtoisie pour ceux qui auraient manqué le direct.
Retrouver toutes les présentations vidéos d’Odeia en cliquant ici

Publié le

‘Saint Pierre, le mystère et l’évidence’

Dans le cadre de nos conférences culturelles, Christophe DICKES présentera son livre ‘Saint Pierre. Le mystère et l’évidence‘ au public d’Odeia.

Dans l’histoire de l’Eglise, Pierre est considéré comme le premier pape. Pourtant, rien ne le disposait à prendre la place du premier apôtre. Originaire d’une petite bourgade sans prétention située au nord de la terre d’Israël, il exerce humblement une activité de pêcheur avec son frère et quelques amis qui lui sont associés. Alors que la région est dominée par l’Empire romain et que le judaïsme est en crise, le discours messianique de Jésus le séduit si bien qu’il décide de le suivre. D’après les évangiles, c’est Jésus qui donne à Simon le nom de Pierre. Il reçoit aussi la charge du ” troupeau “, c’est-à-dire de l’Eglise : ” Tu es Pierre, dit le Christ, et sur cette pierre je bâtirai mon Eglise “.

L’historien Christophe Dickès offre un regard inédit et complet sur le personnage. Après avoir présenté l’homme dans son milieu politique, religieux et économique, il suit les traces de celui qui, après Jésus, est l’homme le plus cité du Nouveau Testament. A l’occasion de sa conférence, suite à la parution de son livre, l’auditeur partira ainsi à la découverte d’un personnage complexe, tiraillé entre son engagement et ses doutes. La résurrection du Christ achève pourtant sa conversion : il devient alors le chef de l’Eglise, ouvre le christianisme au monde païen et évangélise une partie de l’Orient. Pierre achève son parcours à Rome où, selon la tradition, il est crucifié la tête en bas au moment des persécutions de Néron, après l’incendie de 64.L’auteur présente aussi comment et pourquoi le pouvoir des papes va s’élaborer autour de ce personnage et étudie les lieux archéologiques qui sont liés à sa vie : de sa maison à Capharnaüm retrouvée en 1866 jusqu’à sa fameuse tombe découverte en 1950, au centre même de la basilique Saint-Pierre de Rome. Il achève enfin sa réflexion en abordant la place de Pierre dans l’art chrétien des premiers siècles.

Cette conférence, absolument inédite dans son approche globale, se situe donc au carrefour des sciences : entre histoire, art, archéologie et théologie.

Jeudi 7 avril à 20h00

DETAILS ET INSCRIPTIONS : cliquez ICI

Retrouvez les programmes de toutes nos conférences culturelles en cliquant ici

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Vidéo de présentation de nos voyages culturels

Odeia, agence spécialisée dans la conception, la création et l’organisation de voyages culturels vous propose de découvrir sa vidéo de présentation : 30 secondes pour mieux comprendre l’état d’esprit de nos voyages !

Découvrez en plus sur Odeia en cliquant ici
Découvrez toutes les vidéos de présentation d’Odeia en cliquant ici

DECOUVREZ LA PROGRAMMATION DE TOUS NOS VOYAGES en cliquant ici

voyages culturels

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Dîner de Charité avec SOS Chrétiens d’Orient

Depuis des années, nous proposons des voyages engagés en collaboration avec SOS Chrétiens d’Orient et nous soutenons leur action, notamment lors de leur soirée de Charité.

Hier soir 31 mars, se tenait un grand dîner de Charité organisé par l’association au profit des Arméniens de l’Artsakh, et c’est tout naturellement que nous y avons participé pour soutenir nos frères Chrétiens d’Orient.

Ces derniers ont particulièrement souffert en octobre 2020 d’une guerre éclaire de la part de leur voisin ; enclavée, la province éloignée de l’Artsakh s’est trouvée démunie et très seule face à cette agression armée. Une aide a été apportée par l’association et durant la soirée de nombreux témoignages ont eu lieu de la part d’un couple de volontaires installé sur place, mais aussi du clergé de l’Eglise apostolique arménienne : une soirée riche en émotion !

Odeia était très heureux de participer à ce grand évènement et d’offrir le premier lot de la tombola de soirée : un voyage à Rome en mai prochain.

Nous avons par ailleurs eu l’occasion de rappeler que Benjamin Blanchard accompagnera un groupe en Arménie au mois de mai prochain pour en découvrir les richesses historiques, culturelles et architecturales ; lors de ce voyage évènement, de nombreuses rencontres seront organisées sur place grâce à Benjamin avec des personnalités locales de la vie civile ou religieuse. Pour vivre plus qu’un voyage ! Ce voyages fait partie de nos voyages engagés !
Tous les détails du voyages en Arménie ici

Publié le

Canonisation de Charles de Foucauld à Rome sur TV Libertés

A l’occasion de la canonisation de Charles de Foucauld le 15 mai prochain à Rome, Sophie Magerand, directrice de l’agence Odeia, a été invitée sur TV Libertés.

Dans l’émission Terre de Mission, Jean-Pierre Maugendre a pu aborder avec Sophie Magerand ce grand événement qui se prépare dans l’Eglise Universelle : la canonisation du bienheureux Charles de Foucauld, frère universel.

Ils ont pu aborder ensemble ce qu’était une canonisation, l’historique depuis l’acclamation jusqu’au procès de canonisation, tout le processus de canonisation (vénérable, bienheureux, canonisation), la canonisation en tant que telle le jour j, le dimanche 15 mai 2022 : déroulé de la cérémonie sur la place Saint-Pierre et la messe d’action de grâce à Saint-Jean de Latran le lundi matin.

De nombreuses rencontres auront lieu sur place, notamment avec le postulateur de la cause, Mgr Ardura, mais aussi la veille de la cérémonie sont prévues plusieurs manifestations pour préparer le grand jour : spectacle sur la vie de Charles de Foucauld, mais aussi veillée de prières à Saint-Louis des Français ou à la Trinité des Monts.

Découvrez l’émission entre les minutes 2′ et 6,58′ en suivant ce lien
Si vous aussi vous souhaitez participer à la canonisation de Charles de Foucauld à Rome, il reste encore quelques places : découvrez tous nos programmes en cliquant ici

;

RETROUVER TOUTES NOS ACTUALITES ICI

Publié le

Jordanie : « Nous revenons heureux et enrichis… »

Voyage en Jordanie du 19 au 26 mars 2022 : un groupe de 23 personnes est parti accompagné par Frédéric Pons qui témoigne :

Pays stable dans un environnement qui ne l’est pas toujours, la Jordanie est une sorte de miracle. Dès l’arrivée à Amman, nos voyageurs tombent sous le charme de ce pays hospitalier, placé sous l’autorité d’une famille royale attachante. Sur place, nous goûtons à un art de vivre tranquille, en partageant cet émerveillement au cours de visites inoubliables et de belles rencontres, lors de conférences vivantes et de chaleureux moments de convivialité. Avec, pour ceux qui le souhaitent, l’invitation à de belles messes orientales, au coeur de communautés chrétiennes pleines de confiance et de courage.

Sur cette terre biblique, du mont Nébo à Béthanie sur le Jourdain, nous marchons dans les pas de Moïse et de saint Jean-Baptiste. Plus loin, voici les basiliques et les mosaïques byzantines de Jérash et Madaba, puis les châteaux-forts croisés de Kérak et Shaubak. A Pétra, la capitale des Nabatéens, c’est le choc : personne ne reste indifférent devant la beauté du site. On y marche à son rythme, on explore, on s’y attarde et on plonge dans tous les mystères d’une civilisation qui dura mille ans.

Enfin, ce périple serait incomplet sans les deux moments forts que nous offre la nature : la Mer Morte, dépaysante et bienfaitrice, et le captivant désert du Wadi Rum. Au pied des dunes de sable blond et des impressionnantes falaises de grès rose, nous revivons l’épopée de Lawrence d’Arabie et la saga des films mythiques tournés dans ce fabuleux décor naturel. Des heures paisibles et lumineuses. Au retour, on ne se lasse plus de feuilleter l’album-photos, plein de bons souvenirs, et de raconter l’un des plus beaux voyages que l’on puisse faire, aujourd’hui, à moins de cinq heures de vol de la France. Tous les voyageurs le disent : « Nous revenons heureux et enrichis… »

Ce voyage en Jordanie a ravi le coeur de tous nos voyageurs. Ils ont été à la découverte d’Amman, la capitale, puis sur les pas de Moïse et de saint Jean-Baptiste, des croisés et des Byzantins. La fabuleuse cité de Pétra et la visite de ses environs ont été parmi les points forts de ce voyage, avant de découvrir d’autres sites antiques et chrétiens, le long du Jourdain, ce grand fleuve biblique. Ils ne pourront oublier l’expérience unique d’une nuit dans le captivant désert du Wadi Rum, sur les pas de Lawrence d’Arabie et de tous les mystiques amoureux des déserts d’Orient.

Plusieurs rencontres ont pu avoir lieu avec des Français installés à Amman, mais aussi un prêtre jordanien parfaitement francophone, un autre italien aidant les réfugiés irakiens sur place. Rencontre également avec la responsable de l’Association SOS Chrétiens d’Orient en Jordanie : merci à Helen de son accueil !

Si vous souhaitez découvrir tout nos voyages au Moyen-Orient cliquez ici
Par ailleurs, découvrez le dernier article de Frédéric Pons paru dans la Revue CONFLITS en cliquant ici